Podolskaïa — Bratva
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 29/12/2016
MESSAGES : 98
AVATAR : La mort.
CRÉDITS : Swan.
Voir le profil de l'utilisateur

 Sujet : Podolskaïa — Bratva  /  Ven 6 Jan - 23:58


BRATVA







Dernière édition par THE GODFATHER le Mar 11 Avr - 23:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 29/12/2016
MESSAGES : 98
AVATAR : La mort.
CRÉDITS : Swan.
Voir le profil de l'utilisateur

 Sujet : Re: Podolskaïa — Bratva  /  Mar 11 Avr - 23:28


SPECIALITY

Drugs and racket

Drugs

La drogue est sans doute un des moyens les plus facile pour se faire de l'argent et ça, les russes, l'ont bien compris. Quand ils sont arrivés aux Etats-Unis, les italiens avaient déjà ce monopole mais il fut aisé pour eux de reprendre cette activité. La Podolskaïa usa des mêmes méthodes qu'en Russie pour ce faire respecter : le racket. Ils ont pu facilement mettre la main sur la drogue.

Les différentes drogues

Les russes vendent plusieurs drogues, certaines ont plus de succès et d'autres ne sont justes que des phénomènes de mode.

Cocaïne

Extraite de la feuille de coca,  la cocaïne est un psychotrope, qui stimule puissamment le système nerveux central, et sa consommation en devient vite addictive. C'est la drogue la plus vendue par les russes. Alors qu'avant la poudre blanche était réservé à une clientèle fortunée, elle s'est tellement démocratisé qu'aujourd'hui même les étudiants arrive à s'en offrir même s'ils vivent dans l'appartement le plus pourri de la ville. Elle est vendue dans les soirées, boites de nuit, festivals et soirées mondaines. Son prix varie selon la qualité. La pure peut aller jusqu'à 100 $ le gramme, mais cela reste pour les plus riches. Sinon les prix varient entre 50$ et 80$ le gramme.

Ecstasy (MDMA)

Dans la famille des amphétamines, l'ecstasy est un stimulant psychotrope. Très souvent vendu en pilule, elle est associée aux rave parties et à la techno. Cependant, la pilule s'est vite répandu dans les boites de nuit et même dans les soirées étudiantes. La pilule du bonheur se vend tellement bien que les russes ont réussi à avoir un bon réseau sur les campus universitaires de la ville. Les étudiants sont les plus grands consommateurs, il faut dire que le comprimé est vendu entre 4$ et 9$.

Héroïne

La plus destructrice et la plus addictif. L'héroïne est issue du pavot à opium, elle est connue pour ses effets d'antidouleur et d'euphorie. Elle se présente en forme de poudre qu'ont fait chauffer pour qu'elle soit liquide. L’héroïne, qui est souvent injectée avec une seringue, fait l'objet de grave problèmes sanitaires qui sont justement liés au partage de seringue. L’héroïne est souvent associé aux gens pauvres qui sont prêt à faire n'importe quoi pour avoir une dose. Cependant, les russes la vendent moins que les deux premières drogues, les gens se méfient beaucoup et ont peur de la destruction qu'elle peut causer. La dose est vendue entre 25$ et 80$.

Racket

Le racket est quelque chose qui rapporte beaucoup. C'est une activité qu'ils exerçaient déjà en Russie. C'est un moyen facile de prendre du territoire et d'élargir leurs horizons. Il suffit juste de mettre la pression aux propriétaires pour s'emparer de leurs biens. La Podolskaïa n'a pas peur de s'en prendre aux grandes autorités, aux grands chefs d'entreprises et autres personnes importantes. Le mode opératoire se résume beaucoup à mettre la pression en envahissant la vie personnelle des victimes. Harcèlement, chantage et menace font partis des russes.


Dernière édition par THE GODFATHER le Mar 18 Avr - 15:57, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 29/12/2016
MESSAGES : 98
AVATAR : La mort.
CRÉDITS : Swan.
Voir le profil de l'utilisateur

 Sujet : Re: Podolskaïa — Bratva  /  Mar 11 Avr - 23:28


TERRITORY AND PROPERTY

PODOLSKAÏA'S TERRITORY

Bronx

Les russes ont voulu prendre Manhattan mais les italiens et les chinois s'étaient déjà beaucoup trop implantés pour qu'ils puissent y prétendre. De plus, les russes n'étaient pas forcément prêt pour livrer bataille entre deux puissances. Le Bronx n'était pas vraiment l'endroit où ils voulaient s'installer mais la géographie de l'arrondissement étant favorable les russes y sont resté pour de bon. S'ils s'organisent bien, ils peuvent s'élargir sans trop difficulté.

MOGILEVICH'S FAMILY BUSINESS

Auction house

Les salles aux enchères sont bien sûr une couverture pour le vrai business des Mogilevich. Cependant, les salles ramènent un joli bénéfice pour la mafia. Ils se sont spécialisés dans la marchandise de luxe comme de pièces d'arts, des meubles anciens ou encore des voitures de collections. Certains de ces objets proviennent de racket.

Ils ont une grande salle dans l'Upper East Side et une autre moins grandes mais tout aussi importante dans le Bronx.



Dernière édition par THE GODFATHER le Jeu 20 Avr - 21:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 29/12/2016
MESSAGES : 98
AVATAR : La mort.
CRÉDITS : Swan.
Voir le profil de l'utilisateur

 Sujet : Re: Podolskaïa — Bratva  /  Mar 11 Avr - 23:28


How to get into the Podolskaïa


Si vous êtes décidé d'entrer dans la mafia, sachez que beaucoup de chose sont pris en compte et que cela n'est pas une chose simple de pouvoir y entrer. Chaque mafia a ses rituels pour que les nouvelles recrues montre fidélité à la famille. Soyez prêt à vous dévouer corps et âme à votre famille.

Conditions

- Il faut être russe d'origine (sauf exception);
- Savoir parler et lire russe;
- Ne pas eu avoir affaire avec la police;
- Ne pas être l'enfant de policiers ou de magistrats;
- Ne pas être l'enfant ou un proche d’un homme ou d’une femme tué par la mafia (pour éviter toute vengeance);
- Plus on est jeune, mieux c'est.

Rituals

.

Rules

Les règles sont à suivre sans broncher pour ne pas avoir de problème avec votre famille: (certaines règles sont pareilles pour les quatre familles)
- Eviter de boire de l'alcool car les langues se délient plus facilement;
- Ne pas prendre de drogue (n'importe quelle drogue);
- Il est interdit de mentionner la Podolskaïa devant des « civils »;
- Il est interdit de dire qu'on fait parti de la Podolskaïa;
- Toujours suivre la règle de l'Omerta sous peine de représailles.

Hierarchy and Posts

Il y a plusieurs postes à pourvoir parmi les différentes structures et au sein de la Podoslakaïa. Elles sont de nombre limités. Pour toutes information supplémentaire, n'hésitez pas à le demander!

Casa Nostra

Pakhan (Le  chef) : [0/1]

---------------------

Sovietnik (Sous-chef et conseiller)  : [1/1]

Obshchak (Bookmaker; récupère l'argent des brigadiers et s'occupe du gouvernement) : [1/1]

Byki (garde du corps) : [2/2]

---------------------

Avtorityet (Brigadiers; se charge d'une brigade avec 5-6 personnes) : [5/5]

Boyevik (Fait parti d'une brigade; s'occupe de recruter et de donner l'argent aux brigadiers) : [dépend du nombre de brigadiers]

Kryshas (Fait parti d'une brigade; ultra violent, s'occupe de protéger les affaires des autres mafias): [dépend du nombre de brigadiers]


Dernière édition par THE GODFATHER le Jeu 20 Avr - 14:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DATE D'INSCRIPTION : 29/12/2016
MESSAGES : 98
AVATAR : La mort.
CRÉDITS : Swan.
Voir le profil de l'utilisateur

 Sujet : Re: Podolskaïa — Bratva  /  Mar 11 Avr - 23:28


La Podolskaïa and the others


La Triade A première vue, il n'y a pas trop de tension avec eux. Chacun reste de son côté tout en surveillant l'autre. Cependant les russes sont prêt à bondir si les Hueng décident d'attaquer. La chose qu'ils ont en commun c'est le fait de détester les italiens.

La Casa Nostra La relation entre ces deux mafias est plus que violente. Les russes ayant prit le monopole de la drogue compte bien le garder et même si ça doit terminer dans un bain de sang. Il a vraiment rare de voir une trêve entre les deux communautés.

Le Gang de l'Ouest Les irlandais se font discrets aux yeux des russes, cependant ils savent très bien comment ça se passe avec les italiens donc ils s'en méfient fortement. Il y a peu de conflits entre eux.

Les autorités Les Mogilevich ont réussi à faire du chantage sur certain grands agents de la brigade des stupéfiants. Cela permet de faire venir la drogue sans trop avoir de souci. On dit aussi que le commissaire du Bronx serait associé avec eux.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

 Sujet : Re: Podolskaïa — Bratva  /  
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dimitri Borodine, Premier Fidèle de la Bratva. [TERMINEE]

Sauter vers: